Les nems au porc : je ne te présente plus ce plat que tu dois sûrement connaître si tu t’intéresses un peu à la cuisine asiatique.

Les nems, c’est un peu comme le couscous pour moi : il n’y a pas une seule et unique recette.
En ce qui me concerne, je vais te partager la recette des nems au porc de mon enfance que j’ai maintes fois vu faire et par conséquent, maintes fois pratiqué !

recette nems porc
Des nems au porc accompagnés de sa sauce et de feuilles de menthe : un régal !

Les ingrédients


  • 600g de porc genre sauté de porc / échine
  • 1 paquet de galette de riz
  • 2 carottes moyennes
  • 5 fagots de vermicelles de soja
  • 1 poignée de champignons noirs hydratés
  • 1 oignon moyen
  • 4 à 5 CS nuoc nam
  • 2 oeufs
  • sel et poivre
  • glutamate (facultatif)
  • huile de friture

Recette nems au porc : les étapes

Découvre la recette Nems au porc, je te montre tout en détails

  1. Coupe grossièrement en morceaux la viande de porc. Réserve.
    Épluche les carottes et l’oignon. Coupe-les en morceaux et réserve également.
  2. Prépare un grand saladier, rempli d’eau chaude et met à tremper les 5 fagots de vermicelles afin qu’ils ramollissent et s’hydratent pendant que tu prépares la farce.
    Fais la même chose avec les champignons noirs mais dans un plus petit bol.
  3. Munis-toi de ton hachoir électrique et commence à hacher chaque aliment : viande de porc, l’oignon et les carottes. Transverse à chaque passage les aliments dans un grand récipient qui va accueillir toute ta farce.
  4. Tes vermicelles et tes champignons noirs doivent normalement être bien hydratés. Tu peux maintenant les égoutter. Une fois que c’est fait, tu peux finir la session hachoir avec les champignons noirs.
  5. Une fois que tout est bien haché, on passe maintenant à l’ajout des vermicelles dans la farce.
  6. Très simplement, le but est de couper les vermicelles afin que ça ne soit pas trop long lors de la dégustation des nems.
    Ma technique : je prends une poignée de vermicelles et je découpe aléatoirement des tronçons à l’aide d’une paire de ciseaux. Et je répète l’opération jusqu’à ce qu’il ne me reste plus rien.
  7. Maintenant on va assaisonner tout ça ! On commence par casser les œufs, puis on ajoute  le sel, le glutamate, le poivre et la sauce nuoc nam. On mélange la farce (avec les mains c’est plus facile pour avoir un résultat bien homogène).
    C’est l’heure de se caler devant une série car, c’est le moment de passer au roulage des nems !
  8. Prépare ton plan de travail avec :
    • Un torchon propre, que tu vas humidifier légèrement en le passant sous le robinet
    • Ton récipient contenant la farce
    • Tes galettes de riz
    • Un plat assez grand (moi j’ai pris un plat à tarte) pour tremper tes galettes de riz avant de les déposer sur le torchon humide
    • Un autre plat pour déposer tes nems une fois roulés
  9. Pour le roulage des nems :
    • Tu prends une galette de riz, que tu trempes rapidement dans l’eau contenue dans ton plat. Puis tu disposes ta galette sur le torchon humide. Tu attends quelques secondes pour que ta galette soit un peu plus souple.
    • Maintenant tu y déposes un peu de farce en bas, au centre, de ta galette. Veille à ce qu’elle soit bien répartie. Commence ensuite à rabattre ta galette par le bas, ensuite la partie gauche puis, la partie droite. Tu termines ensuite par rouler le tout vers le haut. Pense à bien serrer (pas trop sinon ça va se casser) pour que tes nems se maintiennent bien.
    • Tu réitères l’opération jusqu’à ce qu’à épuisement de la farce. Courage !  
  10. Quand tu as fini, tu peux maintenant chauffer ta friteuse pour faire cuire tes nems. Ils sont prêts lorsque tu les vois se dorer sur chaque extrémités !
étape roulage recette nems porc
Retrouve les étapes en détails pour t’aider à rouler tes nems

Astuces pour la recette de nems au porc

Afin de doser l’assaisonnement de ma farce, je la goûte. C’est-à-dire que j’en dépose un peu dans un bol et je fais cuire au micro-onde quelques minutes. Selon le résultat, je rectifie ou non.

Il est possible également d’utiliser des feuilles de brick. Alors pas celles qu’on trouve en grande surface mais plutôt celles qu’on trouve en épicerie asiatique, rayon congélation. Ce sont les mêmes feuilles qu’on utilise pour les samossas. Les nems sont plus croustillants, même réchauffés au four.

Accompagnements des nems

Évidemment, on déguste les nems avec la sauce !

Il existe plusieurs possibilités : soit on l’achète toute faite chez l’épicier asiatique soit on est téméraire et on suit ma recette de sauce de nems que je mettrai dans un prochain article !

J’avoue que si tu n’as jamais fait de nems et si tu n’aimes pas trop cuisiner, la recette va te paraître longue et insurmontable ! Par contre, si tu te lances dans cette aventure exotique, je te garantis que tu vas être super content.e de toi. Tu auras de quoi te vanter !

1 réponse
  1. Bret
    Bret dit :

    ça a l’air bon, vivement que tu en ramènes !
    Une tournée sans vermicelles stp !

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *